DAF Les News

Pour ses 90 ans DAF voit loin

Jean-Yves Kerbrat

Tout le monde sera d’accord pour dire que le transport routier de demain sera multi-énergie. Le choix fait par DAF, membre du groupe Paccar, n’est pas original, mais pragmatique. En effet, le chantre du moteur diesel, correspondant aux normes les plus évoluées, annonce aujourd’hui un plan ambitieux qui permet au constructeur de se projeter dans l’avenir. En effet, jusqu’à présent, une volonté farouche de défendre le diesel pouvait faire penser à une position jusqu’au-boutiste. Mais non, il n’en est rien et DAF annonce le développement d’une gamme répondant, au plus juste, aux attentes sociétales et environnementales du transport d’aujourd’hui comme de demain. Dans le cadre d’expérimentations européennes, ce sont les prototypes Convenient et Ecochamps qui ont aussi permis à DAF de concevoir des camions électriques et hybrides, modèles qui seront présentés lors du salon international du poids lourd IAA à Hanovre (du 20 au 27 septembre 2018).

DAF avance sur le camion autonome. Les essais se succèdent

Recherches tous azimuts

« L’innovation n’a jamais été une fin en soi » avance Ron Borsboom, en charge du développement des produits. « En matière de développement, la première des priorités est d’offrir de la valeur à nos clients. Notre approche consiste à éprouver les nouvelles solutions avant leur lancement et à les présenter quand le marché est prêt à les recevoir. Cette stratégie s’étend aux nouvelles solutions énergétiques donc aux camions électriques et hybrides, qui deviendront des solutions de substitution pour les transporteurs qui travaillent en milieu urbain avec des villes qui exigeront à l’avenir à la fois les faibles émissions et des niveaux sonores faibles. Certaines veulent même des zones zéro émission. Nous serons prêts. ». Le constructeur assure travailler depuis des années sur des solutions alternatives et participe à plusieurs projets européens de recherche, comme Convenient et Ecochamps. Alors que le programme Convenient est surtout axé sur une baisse maximale de la consommation de carburant et des émissions de CO2, le programme Ecochamps vise à rendre la technologie hybride la plus attractive possible aux yeux des transporteurs.

Ron Borsboom assure un développement résolument tourné vers le futur …

Optimisation aérodynamique

Avant de parler motorisation, dans le cadre de Convenient Innovation, DAF travaille sur l’aérodynamique passive et active. Le camion d’essai est équipé de plusieurs fonctionnalités d’aérodynamique visant à limiter la traînée aérodynamique. Les volets de la calandre se ferment automatiquement selon la charge du véhicule, mais aussi en fonction des informations fournies par le GPS pour garantir la meilleure aérodynamique possible. Le profil incliné est la fonctionnalité la plus visible, il offre un espace supplémentaire pour accueillir les futures technologies d’amélioration du rendement énergétique. Pour le conducteur, ces améliorations permettent d’améliorer le champ de vision, et ces véhicules correspondront aux nouvelles réglementations de l’Union européenne sur les masses et les dimensions, actuellement en projet. Compte tenu du rôle capital que jouera cette nouvelle législation pour réduire encore davantage les émissions de CO2, DAF espère son application le plus rapidement possible.

DAF développe des poids lourds économiques et écologiques …

Les choix énergétiques

Ensuite, le choix énergétique entre en scène en fonction de l’utilisation du camion « Nos ingénieurs travaillent sur trois choix modes énergétiques, l’électricité par batterie pour les livraisons urbaines avec des véhicules de petit tonnage, les hybrides pour le transport régional et les moteurs Diesel optimisés pour la longue distance. Nous avons identifié ces solutions comme les meilleures à long terme aux services de nos clients » détaille Philippe Canetti, directeur général de DAF France qui ajoute que constructeur dispose des contacts actifs de 50 000 références d’utilisateurs, 35000 transporteurs et 15000 comptes propres. Selon le constructeur, il faut mettre en avant, dans chaque cas, les aspects positifs à la fois rentable pour les clients, en respect avec la réglementation et les normes environnementales de plus en plus sévères.

Philippe Canetti, à gauche, avec Alain Thomas, directeur marketing France

Des camions pour le futur

Concernant les nuisances sonores, les performances des camions DAF correspondent parfaitement aux normes imposées pour les livraisons urbaines, y compris nocturnes. Philippe Canetti l’a expliqué récemment, dans un courrier adressé à la maire de Paris et il attend maintenant sa réponse. Philippe Canetti rappelle aussi que « Dès 2010, nous avions utilisé, en France, un camion hybride, testé avec succès, avec Carrefour afin de valider les avantages de cette solution en exploitation réelle. ». Selon le dirigeant, DAF s’achemine vers un mixte énergétique idéal sur les différents modèles d’une gamme qui ne cesse d’évoluer comme le prouve les nombreuses améliorations technologiques présentées sur les trois familles des modèles LF, CF et XF que nous découvrirons dans un prochain article.

Le DAF LF sera le camion électrique de la gamme

Commentaires

commentaires