Les News

400 chantiers routiers partout en France

L'entretien du réseau, un travail sur la durée (photo Wirtgen)
L'entretien du réseau, un travail sur la durée (photo Wirtgen)
Jean-Yves Kerbrat

Alain Vidalies, Secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer, et de la Pêche a annoncé lundi un plan d’investissement exceptionnel en 2016 pour l’entretien du réseau routier national et des voies navigables. Voici une excellente nouvelle pour les utilisateurs de la route, mais aussi les entreprises impliquées dans les travaux publics. (voir la liste des 400 chantiers en fin d’article).

alain vidalies

Alain Vidalies

Selon le ministre « Les moyens sont portés cette année à un niveau sans précédent, notamment grâce à la mobilisation d’une enveloppe supplémentaire de 150 millions d’euros. Près de 300 millions d’euros seront ainsi investis dans plus de 400 opérations de régénération des routes nationales ». Après une longue période de disette préjudiciable à l’entretien de ce patrimoine indispensable à la mobilité, c’est une hausse de 55% en un an des moyens pour l’entretien de ces équipements, et un triplement depuis 2012 … ce qui n’est pas un luxe !

DSCF0895

Une bonne nouvelle pour les industriels

Le niveau d’investissement dans les routes sera cette année le plus élevé depuis 10 ans. 70 millions d’euros seront également consacrés à une centaine d’opérations d’entretien des équipements fluviaux, soit une hausse des moyens de 40% en un an, et un doublement depuis 2012. « Les infrastructures routières et fluviales sont des artères vitales des territoires et de notre économie » reconnait Alain Vidalies qui a donc décidé de faire de la maintenance de ces infrastructures une priorité. De plus, l’entretien des réseaux est une activité fortement génératrice d’activité et d’emploi, pour les entreprises de travaux publics.

Photo wirtgen W50DC

Les collectivités locales doivent aussi investir

Le ministre a la certitude que « préserver notre patrimoine routier et fluvial est un devoir. C’est investir dans l’avenir tout en soutenant dès aujourd’hui l’activité et l’emploi dans les territoires ». En 2015, Alain Vidalies avait déjà lancé un plan d’investissement de 100 millions d’euros dans les réseaux existants. Plus de 150 chantiers avaient alors été lancés. A ce jour, en ce début d’année 2016, 100% de ce programme a été réalisé. Cette relance de l’investissement en 2016 va permettre de maintenir la mobilisation, et peut être inciter les collectivités locales, responsables des réseaux secondaires, de lancer de leurs côtés leurs propres chantiers.

Liste des 400 chantiers 

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Plan_d_investissement_exceptionnel_pour_l_entretien_routier_-_400_chantiers-2.pdf